Expédition  méditerranée 2021

Du 2 mai au 17 octobre 2021

 LE BILAN 

Solène Chevreuil

IMG-20210620-WA0012.jpg

750 km en kayak

photo 3.png

1200 km à vélo

WhatsApp Image 2021-10-07 at 14.53.06.jpeg

130 km à pied

DSC03475.jpg

18 collectes de déchets

+ de 800 kg de déchets et presque 3000 litres récoltés. 

IMG_2800.jpg

12 rencontres tous publics

Aire marine éducative, scolaires, ciné-rencontres, festivals de territoire.

Retrouvez les résultats de toutes les collectes en cliquant ici.

6 mairies directement impliquées, 48 associations, parcs naturels, institutions co-organisateurs, 7 évènements sportifs et festivals
= + de 650 citoyens fédérés et autant de public touché. 

 Le parcours 

EXPE MED 2021.png

Évènements et Azur-angels

 Bilan Moral 

Aventurebeaucoup de rencontres, d'apprentissages et d'émerveillement autour de celle que j'ai nommée mi "Mamma Mediterranea" quand je me réveillais chaque matin face à elle. Parfois beaucoup d'enthousiasme grâce à la mobilisation existante, il a fallu parfois revenir à la réalité des choses, il y a encore du travail pour limiter les dégats sur la planète, limiter les risques que Nous encourrons. Changer la loi, punir, inciter, encourager, dénoncer, sensibiliser, informer, se mobiliser individuellement, collectivement ou avec de l'argent sont tous les meilleurs moyens ; il faut simplement commencer à toutes les échelles. C'est d'ailleurs la raison d'éxister de Projet Azur: s'émerveiller, agir, apprendre, informer et le faire en fonction de ses capacités. Ce qui est certain c'est qu'apprendre à aimer la nature c'est commencer par la connaître, et la connaître c'est comprendre pourquoi l'aimer. 
----------------------------------------------------------- 


Citoyens: en tant qu'acteurs, victimes ou bénéficiaires de l'"Environnement", les individus sont en mesure de demander le changement en faveur de la Planète. La Planète est l'allégorie de l'humanité quand on évite d'identifier le fait que protéger la Terre revient à préserver l'humanité. Actions individuelles ou collectives sont des manières de montrer que la société réclame des mesures pour limiter les dégats ayant des répercussions plus ou moins proches sur la santé animale, végétale et DONC humaine. Reporter la faute sur les politiques ou les industriels pour éviter les petits gestes, c'est commun. 

Élus: bon nombre d'élus ont été présents sur le parcours. Humainement bienveillants, il a pu être parfois difficile de faire face à des volontés politiques plus qu'à de réels intérêts en faveur de l'environnement. Il est plus facile de féliciter une action de ramassage que de prendre des mesures efficaces sur le long terme. Parfois, la vision des mandats à court terme semblerait être privilégiée par rapport à des mesures de longue haleine. Se présenter 10 minutes sur une action en tant qu'élu, au seul moment où les journalistes sont présents, voilà qui est arrivé. 

Secteur privéindustrie de masse ou entreprises de service, il semblerait que même avec l'économie entre leurs mains, elles aient à leur disposition 1000 excuses pour ne pas être actrices du changement. Les plus grandes savent faire pression contre des lois en leur défaveur alors qu'elles pourraient impulser des actions positives. Écrire "réutilisable" sur un paquet de verres en plastique, en voilà une fausse-bonne idée. Chanter au licenciement immédiat contre une loi, c'est ce qu'on appelle du lobbying.